scenographies

Narrative pillows

in
Um estar aqui cheio, 2001

“Narrative pillows” est un environnement visuel imaginé par Nadia Lauro pour la pièce chorégraphique Um estar aqui cheio de Vera Mantero.

“Narrative pillows” est un environnement lumineux bifrontale qui accueille le public et les performeurs, dans une masse d’ oreillers narratifs offrant une lecture parallèle de la pièce.

Nadia Lauro – Narrative pillows - Narrative pillows 2001
Nadia Lauro – Narrative pillows - Narrative pillows 2001
Nadia Lauro – Narrative pillows - Narrative pillows 2001
Nadia Lauro – Narrative pillows - Narrative pillows 2001
Nadia Lauro – Narrative pillows - Narrative pillows 2001
Nadia Lauro – Narrative pillows - Narrative pillows 2001
Nadia Lauro – Narrative pillows - Narrative pillows 2001
Nadia Lauro – Narrative pillows - Narrative pillows 2001
Nadia Lauro – Narrative pillows - Narrative pillows 2001

Pour cette résidence proposée par Le Quartz, à Brest et par Porto 2001 Capitale Européenne de la Culture, Vera Mantero s’est proposée de penser ensemble (une de ses activités favorites!). Elle a réuni plusieurs artistes pendant un mois à Brest afin de penser avec eux : les chorégraphes/performers Sabina Holzer, Litó Walkey, João Samões et Martin Nachbar, l’écrivain-performer António Poppe, le musicien Boris Hauf et, dans le champ des arts visuels, Nadia Lauro et Helena Inverno. Et ils se sont tous interrogés sur: comment naît l’énergie? Qu’est-ce qui nous fait bouger dans la vie, qu’est-ce qui met un être humain en mouvement? Qu’est-ce qui crée la curiosité, qu’est-ce qui la met en mouvement? Comment traverser une vie qui profite du potentiel de toute sa puissance?
Ils ont voulu habiter, et faire habiter (par le public), ces autres lieux de l’existence, moins palpables, linéaires, fonctionnels, mais tout aussi nécessaires. Plus nécessaires encore, puisqu’on ne trouve pas de sens à nos fonctions sans les habiter. Ces choses inexplicables et indescriptibles par notre langage de tous les jours, mais dicibles par ces autres langues qui sont dans notre corps, dans notre perception, dans notre existence à tous. Ils trouvent qu’il nous faut cette pratique de s’accorder à ces autres langues, d’émettre et d’entendre ce qui nous traverse à travers elles.
Sur un processus de quatre semaines ils ont réfléchi, parlé, improvisé, observé, échangé et créé des liens entre des mots, des actions, des mouvements, des sons, des espaces ou des objets. Un spectacle créé par des artistes de différents champs et qui prend, successivement ou simultanément, plusieurs formes: le concert, la conférence, la chorégraphie, l’installation… et où, donc, le public trouvera sa place aussi dans différentes formes, soit en termes d’espace, de temps ou de perception.

Credits Um estar aqui cheio

direction artistique  Vera Mantero

création/Performance  Sabina Holzer, Vera Mantero, Martin Nachbar, António Poppe, João Samões, Litó Walkey

conception visuelle/installation  Nadia Lauro

musique live  Boris Hauf

vidéo  Helena Inverno

lumières  Jean-Michel Le Lez

 

création : Le Quartz Brest, 2001.

production :O Rumo do Fumo
co-production : Le Quartz- Scène Nationale de Brest, Balleteatro Auditório, Teatro Nacional São João,
Porto 2001 – Capital Europeia da Cultura