infos

Perturbations paysagères. Entretien avec Nadia Lauro par Léonor Delaunay, Laure Fernandez, in Revue d’Histoire du Théâtre • N°296 T1 2023: La Fabrique du paysage, T1 2023.

Résumé

Nadia Lauro, scénographe et plasticienne, développe son travail dans divers contextes (espaces scéniques, architecture du paysage, musées). Elle conçoit des dispositifs scénographiques, des environnements, des installations visuelles. Ses espaces génèrent des manières de voir et d’être ensemble inédites. Elle collabore notamment des chorégraphes et performeurs tels que Vera Mantero, Alain Buffard, Antonija Livingstone, Latifa Laâbissi, Jonathan Capdevielle, Antonia Baehr, Jule Flierl, Yasmine Hugonnet, Nosfell, Émilie Rousset, Louise Hémon, Kate McIntosh, Marion Siéfert et Jennifer Lacey. Elle conçoit une série d’installations/performance – Tu montes, As Atletas, I hear voices et Garden of time –, des environnements scénarisés développés dans divers contextes (musées, foyers de théâtre, galeries, jardins) en Europe, au Japon et en Corée.

1 Alexandra Baudelot, « Jennifer Lacey & Nadia Lauro — Dispositifs chorégraphiques »,
Les presses du réel, en ligne : https://nadialauro.com/press/jennifer-lacey-nadia-lauro-dispositifs-choregraphiques-alexandra-baudelot-les-presses-du-reel-collection-danse-arts-de-la-scene-extrait/
2 Cité par Frédérique Aït-Touati, « Récits de la Terre », in Marielle Macé (dir.), « Vivre dans un monde abîmé », Critique, nº 860-861, janv.—fév. 2019, p. 13.
3 Jonathan Capdevielle, À nous deux maintenant, Théâtre Nanterre-Amandiers, Nanterre, 2017.
4 Latifa Laâbissi, White Dog, Le Festival de Marseille, Marseille, 2019.
5 Fanny de Chaillé et Nadia Lauro, La Clairière, Centre Georges Pompidou, Paris, 2013.
6 Nadia Lauro et Zeena Parkins, Stitchomythia, Fondation Serralves, Porto, 2018.
7 Citons pour exemple : « Façon de fairele ciel en plusieurs morceaux », « Comment tout soudain couvrir le ciel de nuages », « Comment faire descendre un petit nuage qui, à mesure qu’il descend, devient toujours plus grand », ou encore « Comment allumer les lumières ».
8 Emilie Rousset et Louise Hémon, Les Océanographes, T2G, Gennevilliers, 2021.
9 Fanny de Chaillé, Je suis un metteur en scène japonais, Théâtre de la Cité internationale, Paris, 2011.
10 Nadia Lauro, Tu montes ?, Ménagerie de Verre, Paris, 2002.
11 Antonia Baehr et Latifa Laâbissi, dans une installation visuelle de Nadia Lauro, Consul et Meshie, HAU Hebbel am Ufer, Berlin, 2018.
12 Nadia Lauro la décrit sur son site internet comme un « Manet sans la verdure ».
13 Vera Mantero & Guests, …k(‘) su’ psrte i s(‘)’ pare i kò’ taj u¶ doj¶ mù’ duz~ò’
dule, Centre Culturel de Bélem, Lisbonne, 2002.
14 Vera Mantero & Guests, We are going to miss everything we don’t need, PACT Zollverein, Essen, 2009.
15 Nadia Lauro, Jardin du Temps, Festival de la Cité, Lausanne, 2021.
16 Nadia Lauro, I hear voices, Atelier des podcasts du Centre Pompidou, collection Nouveaux Médias du Centre Pompidou, Paris, 2019.